Tesla – La marque de voitures connectées qui domine le marché

L’objectif de Tesla est de créer une voiture qui est autonome à 100%. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec son Model 3, la marque n’est pas loin de réussir son pari.

La prochaine voiture de Tesla va être équipée de huit caméras qui offrent une vision complète autour de la voiture. De plus, elle possédera 12 capteurs à ultrasons, et un radar à longue portée pour détecter tous les obstacles devant la voiture.

Tesla Model 3

La caméra est aussi utilisée pour obtenir une vision en relief. Enfin, le système est aussi équipé d’un odometer ; un appareil qui mesure la vitesse ou la distance parcourue par l’automobile. Toutes ces pièces communiquent entre elles via l’ordinateur de bord. Elles se chargent de collecter des données et de lui communiquer afin qu’il puisse ensuite guider la voiture en toute autonomie. Ces équipement lui permettent aussi de prévenir le conducteur d’un accident qui va se produire. Ainsi, la voiture peut emprunter des voies rapides, se garer, détecter les humains et les autres voitures de façon totalement autonome sans aucune intervention humaine.

Imaginez-vous à bord de votre voiture pour aller au travail, idéalement installé afin de relire vos derniers dossiers ou regardant un film. Voici la vision de l’automobile dans 10 ans pour Elon Musk.

Tesla Model 3

Pour le moment, le plus gros défaut de ces voitures, c’est leur prix. Les voitures électriques sont très chères. C’est pour cela que Tesla travaille actuellement sur la Model 3, une voiture une peu plus abordable et qui devrait coûter environ 35 000 dollars. Elle sera commercialisée sur le marché européen en 2018. Au menu : l’autopilote et les Superchargeurs Tesla qui permettent de recharger la voiture en une heure. A l’intérieur, un écran tactile donnera accès à toutes les fonctionnalités de la voiture. Comme les autres modèles, une application mobile permettra de contrôler plusieurs paramètres de la voiture depuis son smartphone.

D’ici 2040, les experts espèrent réduire les accidents de 80% grâce au pilote automatique. En effet, 90% des accidents sont causés par l’homme. Mais des problèmes juridiques freinent la commercialisation massive des voitures autonomes. La loi oblige la présence d’un être humain derrière le volant.

Quoi qu’il en soit, d’ici 2020, Tesla souhaite doubler le nombre de ses points de vente dans le monde afin accélérer la commercialisation de ses voitures. Sachez que si vous planifiez d’acheter une Tesla (avec les papiers correspondants) dans les années qui viennent, prenez les devants, la file d’attente pour en obtenir une est assez importante.

A propos de l'auteur

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j’ai d’abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Laisser un commentaire