Le robot Ariel va désormais s’occuper de votre piscine

Le robot Ariel va vous dispenser de toute corvée d’entretien de votre piscine. Nager dans une piscine peut être amusant, mais utiliser une épuisette pour écumer les feuilles peut être une tâche fastidieuse.

Le robot solaire Ariel va tout faire de façon autonome. Fabriqué par la société Pivot-Solar Breeze, basée en Arizona, Ariel est équipé d’une paire de panneaux photovoltaïques étanches sur sa face supérieure. Ces panneaux alimentent le robot pendant la journée. Ils chargent également une batterie embarquée qui permet à l’appareil de fonctionner la nuit pendant 10 heures ou plus.

Le robot Ariel va désormais s’occuper de votre piscine

Une fois installé dans la piscine et mis sous tension, Ariel fait des allers-retours à la surface à une vitesse de 3 à 6 mètres par minute. Ce faisant, elle utilise une roue à aubes avant pour attirer les feuilles et autres débris flottants ; ainsi que des particules plus fines comme la poussière et le pollen. Tout ce qu’il recueille se retrouve dans un filtre à mailles internes, qui peut être retiré pour être jeté et rincé.

La propulsion est assurée par deux roues à aubes arrière côte à côte qui fonctionnent indépendamment l’une de l’autre ; ce qui permet au robot de tourner à gauche ou à droite. Des capteurs situés aux deux coins avant de l’appareil détectent quand il atteint le bord de la piscine ou quand il rencontre d’autres obstacles.

Le robot Ariel va désormais s’occuper de votre piscine 1

En revanche, les prédécesseurs d’Ariel (le Solar Breeze NX et le NX2) avaient une seule roue à aubes à l’arrière. Ils tournaient à l’aide de pare-chocs qui roulaient contre les bords de la piscine.

Selon ses créateurs, Ariel est capable de couvrir la surface d’une piscine domestique de taille moyenne en environ 1,5 heures. Le tout en recueillant et en retenant des particules aussi petites que 200 microns. Il est conçu pour fonctionner à des températures ambiantes allant de 4 à 54 °C.

L’Ariel est disponible dès à présent en précommande, au prix de 468 dollars. Les devraient commencer en mars.

A propos de l'auteur

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Laisser un commentaire